5 questions sur les maisons en « prêt-à-finir »

Si comme la grande majorité des Français vous souhaitez devenir propriétaire en construisant votre propre maison mais que votre budget vous restreint, sachez qu’il existe aujourd’hui des solutions comme la maison en prêt-à-finir.

Les constructeurs de ces maisons en kit réalisent le gros œuvre d’une maison traditionnelle et le propriétaire réalise ensuite lui-même les travaux de finition. En effet, en général, la maison est livrée hors d’air, hors d’eau et le second œuvre est ainsi construit par le futur propriétaire, ce qui lui permet de réaliser une économie de 30% sur le prix habituel d’une maison neuve.

Le constructeur fournit aux occupants des kits de montage pour faciliter le travail, avec notice explicative et présence d’un chef de chantier pour quelques heures sur les lieux.

Pour faire un maximum d’économies, le propriétaire réalise lui-même les cloisons intérieures, la plomberie, l’électricité, la pose des sols… Il faut compter environ 2 mois en travaillant soirs et week-ends pour finir la maison. Mais quelle satisfaction ensuite d’être l’heureux acquéreur d’une maison neuve qu’on a soi-même terminé !

De plus, ces constructeurs prennent en charge l’acquisition du terrain et s’occupe de toute la paperasse et du prêt immobilier.

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure du prêt-à-finir et de la maison pas chère ?

Voici les réponses à 5 questions que vous vous posez sur la construction de maisons en « prêt-à-finir »

Faut-il être un grand bricoleur pour se lancer dans l’aventure ?

Pas forcément. Bien sûr, vos gestes seront plus assurés et précis si vous bricolez déjà mais les notices explicatives et les kits de finition permettent à n’importe qui de se lancer dans l’aventure en « prêt-à-finir ».

Combien de temps pour terminer ma maison ?

Selon la taille de la maison et le nombre de travaux prévus dans le contrat, il faut compter 2 à 3 mois de travail en travaillant les soirs et week-end afin de terminer sa maison en kit.

Quelles sont les garanties ?

Une maison en prêt à finir est réalisée dans le cadre d’un contrat de construction de maison individuelle et bénéficie donc des garanties de livraison à prix et délais convenus mais aussi la garantie décennale et le dommage-ouvrage.

Pour éviter les litiges, il faut indiquer précisément le détail et le montant des travaux à réaliser par l’acheteur. Ces conditions doivent être approuvées pat signatures manuscrites.

Comment respecter les normes ?

Les particuliers qui choisissent l’option maison en prêt à finir doivent être très rigoureux pour être conformes à la norme RT 2012. En effet, une fois achevée, la maison doit subir des tests, notamment d’étanchéité. Les constructeurs spécialisés le savent et leur bâti et kits de finition sont spécialement conçus pour respecter cette nouvelle norme.

Quel accompagnement ?

L’acquéreur n’est jamais livré à lui-même pour construire sa maison. En effet, il bénéficie généralement d’un accompagnement technique qui lui permet de réaliser sa maison dans les règles.

Une assistance technique est disponible sur demande. De plus, les équipes du constructeur passent régulièrement sur le chantier pour s’assurer du bon avancement des travaux.

Autres articles