A chaque âge son surf sur internet : notre guide pour surfer en toute sécurité

Aujourd’hui, internet est devenu totalement incontournable pour les enfants, qui peuvent y accéder non seulement depuis l’ordinateur de la maison, mais aussi depuis la tablette tactile, leur console de jeu voire même depuis la télévision. Mais comment les protéger des différents dangers ?

Suivez notre guide pour surfer en toute sécurité quelque soit leur âge.

 

Dans un premier temps, il est important d’installer un logiciel de contrôle parental.

Votre fournisseur d’accès internet haut débit en propose toujours un gratuit dans son offre et c’est d’ailleurs celui de Numericable qui est le mieux noté par l’association E-Enfance. Si celui-ci ne vous convient, vous pouvez toujours faire le choix d’en acheter un dans le commerce.

 

En fonction de l’âge de votre enfant, vous emploierez un discours différent :

  • entre 0 et 4 ans, le surf doit toujours se faire de façon modérée et avec la présence obligatoire de papa ou de maman
  • entre 4 ans et 7 ans, vous pouvez le laisser aller sur des sites appropriés à son âge et à ses activités (sites de coloriage, de jeux et d’activités ludiques) tout en commençant à lui expliquer que sur internet, les identités ne sont pas toujours celles que l’on croit.
    Le parallèle avec l’attitude qu’il doit adopter dans la rue (ne pas parler à des inconnus, ne pas croire tout ce que l’on lui dit) est un excellent moyen de le protéger sur internet.
  • entre 7 et 11 ans, il commence vraiment à vouloir surfer plus librement. Il sait maintenant lire et peut commencer à se rendre sur des sites comme Wikipedia ou d’autres encyclopédies en ligne. Initiez-le aux documentaires et aux web documentaires et aidez-le à développer son esprit critique.
    Instaurez un climat de dialogue pour qu’il puisse vous alertez s’il entrait en contact avec des contenus inappropriés depuis votre box internet.
  • entre 11 et 15 ans, votre enfant aura probablement envie de chatter avec des jeunes de son âge ou partager ses passions dans des communautés en ligne.
    Là encore, prévenez-le des dangers des usurpations d’identité et des amitiés virtuelles. Il souhaite rencontrer un copain avec qui il partage la passion de l’astronomie ?
    Un rendez-vous est envisageable dans un lieu public et en votre présence, si la situation vous semble acceptable. En cas de doute, faites en part à votre enfant.
Autres articles