Accompagner un parent en maison de retraite

senior-maison-retraite

Lorsqu’un parent âgé perd son autonomie, l’aide familiale n’est pas toujours possible ou suffisante. Il devient alors nécessaire de prendre une décision pour le bien-être de tous : l’entrée en maison de retraite. Toutefois, ce n’est pas à la personne âgée de gérer seule toutes les démarches. En effet, les proches se doivent de l’accompagner du mieux qu’ils peuvent, avant et pendant l’hébergement en maison de retraite.

L’accompagnement avant admission

senior-maison-retraite

Avant toute chose, il est primordial de trouver la maison de retraite qui pourra accueillir votre proche de la meilleure façon qui soit. Pour ce faire, plusieurs étapes sont à effectuer. Premièrement, faites une étude comparative des différents établissements en fonction des besoins de la personne âgée concernée. A-t-elle besoin de soins particuliers ? Sa situation nécessite-t-elle plutôt une entrée dans un EHPAD à Paris 16e ? Souhaite-t-elle rester dans sa ville actuelle ou préfère-t-elle se rapprocher de vous  et opter pour une maison de retraite à Paris ? Les réponses à ces diverses questions vous permettront d’établir des critères de recherche pertinents.

Dans un second temps, après avoir présélectionné différents établissements, n’hésitez pas à programmer des visites ensemble. Ces dernières permettront à votre proche de s’habituer à la perspective de quitter son domicile et lui apporteront de la sérénité dans ses choix.

Durant les visites, n’hésitez pas à poser des questions au personnel et à vérifier certains éléments :

  • Demandez à consulter le programme des activités d’animation ainsi que le journal interne de l’établissement s’il en possède un ;
  • Renseignez-vous sur les horaires de visite, le choix du médecin traitant de votre proche, le suivi médical, etc.

Une fois ces différentes visites effectuées, il vous faudra également aider votre proche à remplir un dossier d’admission pour chacun d’eux. Ces dossiers comprennent un volet administratif (à remplir vous-même) ainsi qu’un volet médical (idéalement à remplir à l’aide du médecin traitant du senior).

L’accompagnement après admission

senior-maison-retraite

L’accompagnement d’une personne âgée ne s’arrête pas à l’admission en maison de retraite, bien au contraire. Il vous faudra en effet continuer à soutenir votre proche le jour de son entrée ainsi que chacun des suivants. Cet accompagnement vient en soutien au travail du personnel de l’établissement.

De même, si le senior concerné présente des troubles du langage mais que vous avez appris à déchiffrer certains codes de son comportement, transmettez-les au personnel. Ils pourront ainsi mieux comprendre ses besoins et simplifier son quotidien.
L’entrée en maison de retraite est un moment délicat, important et inhabituel. Elle demande disponibilité et effort de la part de tous les protagonistes : résident, famille et professionnels. Sa qualité conditionne en grande partie les indispensables relations futures.

Autres articles