Aromathérapie – Huiles essentielles

Les hommes ont eu recours aux principes actifs des plantes depuis la nuit des temps pour soigner divers maux. Toutefois, c’est seulement en 1928, un chimiste français René-Maurice Gatefossé créa le terme « aromathérapie » ainsi que la thérapeutique qui lui est associée.  Cette méthode est basée sur l’utilisation des essences aromatiques des plantes : les Huiles Essentielles. L’aromathérapie est à fois un outil de la naturopathie et une branche de la phytothérapie.

Les huiles essentielles ont des vertus préventives et curatives. Les possibilités offertes par les huiles essentielles sont nombreuses dans le domaine de la santé. Insomnie, allergies, diminution de l’anxiété, calmer les démangeaisons, réduction des symptômes de la ménopause, certaines infections… sont quelques uns de maux qui peuvent être traités par l’aromathérapie.

QU’EST-CE QU’UNE HUILE ESSENTIELLE ?

Les huiles essentielles sont produites par certaines plantes et elles sont le résultat d’une extraction sous forme de liquide. Ce sont des substances volatiles et non grasses, elles s’évaporent sans laisser de trace, sans faire de tâche.

L’extraction se fait selon trois procédés différents en fonction du type de plantes, fruits ou fleurs :

  • Pression à froid
  • Extraction par solvant
  • Distillation à la vapeur

Les huiles essentielles peuvent contenir des centaines de sortes de molécules avec des propriétés particulières et elles sont riches en principes actifs. Elles peuvent être antiseptiques, décongestionnantes, immunostimulante…

L’aromathérapie est utilisée contre les affections telles que la toux, la migraine, l’asthme, la sinusite, la fatigue… Certaines huiles essentielles sont de remarquables antiseptiques, on peut s’en servir pour prévenir les maladies infectieuses et pour assainir les espaces intérieurs.

COMMENT UTILISER LES HUILES ESSENTIELLES ?

utilisation huiles essentielles Il existe plusieurs façons d’utiliser les huiles essentielles selon les indications préconisées par un praticien en aromathérapie :

Voie interne : il est recommandé de les mélanger à une huile végétale neutre, ou de les prendre avec un peu de miel, de yaourt, sur un morceau de sucre, car les huiles  essentielles peuvent être irritantes pour les muqueuses.

Voie externe : les huiles essentielles peuvent aussi être appliquées par la voie cutanée, soit directement sur la zone concernée à raison de quelques gouttes, soit mélangées à une huile végétale ou à un onguent afin d’être utilisées en massage ou en friction.

Voie aérienne : il s’agit dans ce cas de diffuser la ou les huiles essentielles dans l’air ambiant, pour une absorption par les voies respiratoires.

Attention, l’usage thérapeutique de certaines huiles essentielles par voie orale ou cutanée est totalement contre-indiqué, il est donc important de vous renseigner, auprès d’un professionnel, avant toute utilisation.

 

Related posts

Leave a Comment