Comment bien choisir un casque de moto pour son enfant ?

Les parents motards aiment faire profiter le plus tôt possible du plaisir de la route à leurs enfants. Une bonne chose qui ravira les plus petits, pour qui balade à moto se transforme vite en attraction. Cependant, il est important de ne jamais négliger leur sécurité en leur faisant toujours porter un casque. Voici comment faire pour bien le choisir.

A quoi faire attention lors de l’achat d’un casque moto pour enfant ?

ridill-spring

La toute première chose à regarder est que le casque réponde bien aux normes européennes de sécurité et de bon fonctionnement. Pour cela, le casque doit posséder une étiquette blanche liée à l’homologation ECE 22.05, la norme européenne en question.

En plus de cette homologation et en complément de la norme ECE 22.05, vous trouverez normalement une lettre ajoutée à l’étiquette. Il s’agit d’un code permettant de connaître les résultats des tests de protection de la mâchoire auquel chaque casque est soumis avant d’être commercialisé. Voici comment le déchiffrer :

  • Lettre J = le casque ne présente pas de protection maxillaire ;
  • Lettre P = le casque possède une protection maxillaire intégrale ;
  • Lettres J/P ou P/J = double homologation (casque modulable) ;
  • Lettres NP = le casque n’a pas été admis aux tests de protection de la mâchoire (à fuir, donc).

Une deuxième chose à laquelle vous devrez également faire très attention est le poids du casque de votre enfant. En effet, les enfants ont proportionnellement la tête plus lourde par rapport au corps qu’un adulte, mais des cervicales plus fragiles… Les autorités médicales s’accordent donc sur le fait qu’il ne faut pas surcharger la tête d’un enfant de plus de 1/25 de son poids.

Ainsi, un enfant de 20 kilos doit porter un casque pesant maximum 800 grammes, un enfant de 24 kilos doit porter un casque pesant maximum 960 grammes, un enfant de 30 kilos doit porter un casque pesant maximum 1200 grammes, etc.

Enfin, un casque s’achète toujours neuf et doit être changé tous les 5 ans, sauf en cas de grosse chute où le casque doit alors être remplacé immédiatement.

Comment choisir un casque bien adapté à son enfant ?

go-karts-1444378_960_720

Bien que l’on puisse conseiller le casque jet, plus agréable et économique, le casque qui garantit le plus la sécurité de vos enfants est le casque intégral.

Un casque intégral pour enfant comme pour adulte recouvre en effet la totalité du visage et atténue de beaucoup les nuisances sonores. Il n’y a pas de débat à avoir : le casque intégral est LA protection optimale du motard, pour votre enfant comme pour vous, d’ailleurs.

Concentrez-vous donc sur les casques intégraux. Si votre enfant souffre de claustrophobie lors du port du casque, il vaut mieux reporter les séances de moto quand il sera plus grand et qu’il pourra supporter une protection digne de ce nom. N’oubliez pas : un casque jet n’est adapté que pour des courses courtes avec peu de vitesse. Pour le reste, soit l’enfant est protégé, soit il ne roule pas. Il en va de sa sécurité, un accident sans protection adaptée augmentant énormément les risques sur sa vie en bonne santé. Et n’oubliez que votre enfant est plus fragile que vous.

Ensuite, pour bien choisir le casque intégral de votre enfant, mesurez son tour de tête à l’aide d’un mètre ruban, à placer environ 2,5 centimètres au-dessus des sourcils. Si votre enfant se situe entre deux tailles, il est conseillé de prendre la plus petite. Voici une liste récapitulative des correspondances de taille :

  • 47-48 cm = 4XS ;
  • 49-50 cm = 3XS ou S Junior ;
  • 51-52 cm = 2XS ou M Junior ;
  • 53-54 cm = XS ou L Junior ;
  • 55-56 cm = S.

Enfin, derniers conseils, en plus de son casque, pensez à investir dans des bottes de moto pour enfant (le protégeant d’autant plus en cas de chute, car le pied est le plus touché lors d’un accident) ainsi que dans un tour de cervicales (qui évite le coup du lapin et allège le poids supportés par les vertèbres).

Autres articles