Chat : un atout bien-être et santé

Vous songez à adopter un chaton ? Voilà une riche idée ! En effet, votre nouvelle boule de poils sera un véritable atout pour votre bien-être mais aussi pour votre santé. Car s’il est bien identifié comme étant un animal anti-stress, il est aujourd’hui scientifiquement prouvé que le chat aide à prévenir nombre de maladies !

De l’animal de compagnie au thérapeute

chat-therapeuthe

S’émerveiller devant un adorable chaton, se laisser bercer par son doux ronronnement, rire de ses pitreries sont autant de situations qui impactent de manière positive votre mental et votre physique. Le chat de compagnie assure une présence chaleureuse et bienveillante au sein du foyer, il peut aussi combler une sensation de solitude ou un manque d’amour. Il rassure, apaise et tranquillise et ce, quelle que soit sa race, qu’il soit un élégant persan comme un adorable bâtard. Mais au-delà de ces vertus comportementales, les chats apportent un véritable « bénéfice santé ». En effet, être quotidiennement au contact d’un matou permettrait d’augmenter ses défenses immunitaires et d’être plus résistant aux rhumes et autres petites pathologies hivernales. De récentes études menées aux États-Unis ont également démontré que la présence d’un chat de compagnie dans une maison permettrait de réduire les risques d’allergies, de faire baisser la tension artérielle et par conséquent, de minimiser les risques d’infarctus du myocarde. Que demander de plus ?

Un chat peut en cacher un autre

chat-sante-bien-etre

Attention cependant à bien choisir son chat de compagnie. Car si la grande majorité présente un caractère docile, il peut arriver qu’un chaton se révèle peureux et agressif en grandissant. L’éleveur ou le propriétaire s’appliquera à habituer l’animal à la présence de l’Homme et surtout à respecter les étapes nécessaires au sevrage du chaton. Bien des problèmes de comportement sont liés à un sevrage trop précoce ! N’hésitez donc pas à questionner la personne qui vous cédera l’animal pour vous assurer une belle et longue histoire commune. Sachez également qu’à la minute où vous adoptez un chaton, c’est vous qui vivez chez lui : son bout de canapé, son coin pour manger, sa litière, son arbre à gratter.., il vous faudra donc respecter et composer avec ses besoins pour qu’il se sente le mieux possible dans votre environnement. Mais il ne s’agit là que d’un tout petit tribu à concéder en comparaison des bienfaits quotidiens qu’il vous apportera !

Autres articles