Comment préserver la peau de mon bébé ?

Fragile, la peau de votre tout-petit requiert une attention toute particulière, et ce dès le jour de sa naissance. Sèche, souvent sensible, sa peau peut en effet rapidement le tirailler et le faire souffrir. Comment savoir si votre bébé souffre d’une petite irritation bénigne ou s’il s’agit d’une réaction plus importante ? Comment éviter les problèmes de peau courants chez les tout-petits ?

Bébé a la peau sèche

C’est le problème le plus fréquent chez les bébés. Leur peau, très fragile, ne produit pas beaucoup de sebum, qui protège naturellement la peau des plus grands, et elle peut donc tirailler. En cause ? Les bains prolongés dans de l’eau calcaire, qui a aussi de très mauvais effets sur la peau des adultes, ainsi que le frottement des vêtements. Il faut donc prendre ses précautions avec de mettre bébé dans l’eau : des huiles adoucissantes existent, ou des appareils permettant de se débarrasser définitivement du calcaire. Vous pouvez également appliquer une crème réparatrice quotidiennement après le bain, en demandant conseil à votre pharmacien. Consultez votre pédiatre si la peau de bébé devient particulièrement rapeuse malgré les soins que vous apportez.

Sa peau est très réactive

Outre la sécheresse, la peau de bébé est aussi souvent très réactive. Pour éviter ce problème, choisissez des produits de lavage adaptés à son PH, sans parfum, sans savon : les produits pour les adultes et même pour les enfants plus grands ne sont pas du tout adaptés à la peau fragile des nouveaux-nés. De plus, l’eau calcaire peut être elle aussi en cause. Mais alors, quelle eau pour bébé ? De l’eau adoucie, c’est à dire dont on aura enlevé le calcaire grâce à un adoucisseur d’eau installé dans la maison, peut être la solution de votre problème si vous habitez dans une région où l’eau est particulièrement dure (c’est-à-dire avec une forte teneur en calcaire).

Attention à l’eczéma de bébé

L’eczéma des tout-petits est une maladie particulière, qu’il ne faut donc pas confondre avec les peaux sèches ou réactives. Touchant le visage, les plis et les mains, elle s’apparente à une prédisposition allergique et doit être traitée comme telle, puisqu’il s’agit d’une hypersensibilisation héréditaire. L’hydratation de sa peau et l’application de crèmes calmantes vous permettront d’améliorer la qualité de sa peau, le tout en accord avec l’avis de votre pédiatre.

Attention, si malgré les recommandations de votre médecin l’état de la peau de votre bébé ne s’améliore pas et qu’il continue de se gratter, il faut alors tester une autre crème. Demandez ainsi à votre pédiatre plusieurs références pour pouvoir en changer le cas échéant. En effet, selon la réaction de votre bébé, vous saurez rapidement si sa crème est inefficace ou non. Ne vous attendez pas non plus à un miracle, mais elle doit au moins le soulager.

N’hésitez pas à partager vos conseils soins dans les commentaires pour aider les autres mamans !

 

 

 

 

Related posts

Leave a Comment