Cosmétique bio : pour des rituels beauté plus sains au quotidien

De plus en plus décriés, les cosmétiques contenant des substances chimiques dangereuses pour notre santé sont dans la ligne de mire des associations de protection des consommateurs. Pétrole dans les rouges à lèvres, perturbateurs hormonaux dans les vernis à ongles, les crèmes ou bien encore les shampoings, phénoxyéthanol  dans les lingettes pour bébé, etc. : il est devenu essentiel de cibler les produits dangereux dans la large famille des cosmétiques, afin de faire les bons choix pour des rituels beauté plus sains au quotidien.

Comment faire le bon choix de cosmétique ?

Pour bien choisir votre cosmétique bio, faites confiance aux labels bio qui peuvent vous donner des indications sur les substances contenues dans les produits, mais également sur la façon dont ils ont été mis au point (non testé sur les animaux par exemple).   

Le maquillage labellisé bio que ce soit Ecocert® ou bien encore Cosmebio®, vous garantit du maquillage sans aucune substance cancérigène ou perturbateur endocrinien.

Par quel geste beauté naturel remplacer nos anciennes habitudes ?

Bien souvent il ne suffit pas de grand-chose ou de mener une véritable révolution beauté, pour changer les choses. Vous pouvez déjà commencer par changer votre fond de teint, qui pour la plupart contiennent  des silicones (pour permettre une plus longue tenue), qui sont reconnus pour être des perturbateurs endocriniens. Le mieux est à ce moment-là d’opter pour une BB crème bio, qui en plus d’être légèrement teintée, assure une hydratation de votre visage.

En ce qui concerne les soins, beaucoup de ceux que l’on trouve actuellement sur le marché contiennent 2, voire 4 produits décriés. Dans ce cas-là, optez pour des soins dont vous savez que l’origine de la composition est naturelle. Les hydratants qui sont d’origine naturelle sont indiqués par leurs noms en latin sur les étiquettes des cosmétiques. Une huile végétale bio non comédogène, comme les huiles d’abricot ou bien d’argan, sont parfaites pour masser et hydrater le visage, en remplacement d’un serum par exemple.

Bannissez les parfums ou les cosmétiques avec des colorants d’origine synthétique (vous les repèrerez facilement sur les étiquettes avec la lettre C chiffre. Attention le C7 est en revanche un colorant d’origine naturel).

Au niveau des produits lavants, que ce soit les gels de douche ou bien encore les shampoings, optez pour des cosmétiques bio sans sulfates et sans tensioactifs chimiques (comme le sodium Laureth Sulfate, EDTA, ou bien le méthylisothiazolinone). La cosmétique bio a su remplacer ces produits irritants et perturbateurs hormonaux, par des produits d’origine naturelle, comme le coco ou bien encore le sucre de betterave.

Pour en savoir plus sur les substances à bannir des cosmétiques, rendez-vous sur le site https://www.quechoisir.org/decryptage-produits-cosmetiques-telechargez-notre-carte-repere-des-molecules-toxiques-n11449/ pour télécharger une carte repère à glisser dans votre portefeuille, qui vous aidera à faire à veiller au quotidien !

Autres articles