Qu’est-ce que l’éducation Montessori ?

éducation montessori

L’origine de l’éducation Montessori

Maria Montessori, née en 1870 en Italie, est la première femme médecin d’Italie. Elle est à l’origine de la méthode pédagogique et éducative appelée la « pédagogie Montessori ».

Elle doit ses premières réflexions sur l’éducation des enfants à un poste obtenu dans la clinique psychiatrique de l’université de Rome en 1897. Elle y rencontre des adultes et des enfants atteints de maladies mentales et soignés uniquement à l’aide des solutions médicales et chimiques. Aucune activité ne leur est proposée pour améliorer leur situation.

Ces méthodes qu’elle trouve injustes et inefficaces déclencheront son dévouement à la cause des enfants jusqu’à la fin de sa vie. Elle ouvre la première « Maison des enfants » – de 3 à 6 ans – en 1907 avec une approche originale et innovante. L’éducation Montessori est née ! La création d’un environnement propice à l’épanouissement des enfants, l’utilisation d’un matériel approprié, le libre choix des activités et le respect du rythme des enfants sont les bases de sa pédagogie.

Les principes de base de la pédagogie Montessori

 

pedagogie montessori

La liberté de choix

C’est certainement l’une des principales valeurs de la pédagogie Montessori. Les enfants doivent pouvoir choisir l’activité qui les intéressent – parmi celles qui sont proposées –  sans contrainte. Toutefois, ils sont toujours accompagnés par un éducateur qui sait les stimuler tout en s’adaptant à leur niveau. L’enfant peut poursuivre une activité aussi longtemps qu’il le désire, en fonction de ses besoins, de son rythme et de son degré de satisfaction.

L’environnement Montessori

Il est conçu avant tout pour soutenir l’enfant dans son propre avancement et pour l’aider à développer son autonomie. L’objectif principal n’est pas vraiment de former l’enfant par un jeu d’impératifs et d’obligations mais de permettre à l’enfant de se révéler à lui-même.

Le matériel et les activités

Le « matériel Montessori » est destiné en priorité au développement naturel de l’enfant, sans le forcer. Grâce à ce matériel adapté et les activités associées, l’enfant découvre et améliore ses capacités sensorielles, motrices et intellectuelles. Le but étant d’apprendre par l’expérience.

Le rôle de l’éducateur

Quelle que soit l’activité pratiquée ou la compétence visée, le rôle de l’éducateur est d’accompagner l’enfant sans le contraindre. Les éducateurs visent à créer un climat de confiance dans lequel l’enfant peut s’exprimer et agir librement, ils choisissent le matériel et l’activité – avec l’accord de l’enfant – les plus adaptés à son niveau de façon à renforcer sa confiance en lui et à le rendre autonome.

Les écoles

Il existe plusieurs écoles « Montessori » à travers la France. Cependant, il convient de choisir parmi les écoles qui adhèrent à la Charte des Etablissements Montessori de France créée par l’AMF – Association Montessori de France – et l’ISMM – l’Institut Supérieur Maria Montessori -. Il est également possible, pour les parents qui le souhaitent, de se former à la pédagogie Montessori pour une instruction en famille , ou l’école à la maison- l’IEF -.

Related posts

Leave a Comment