FAQ baptême de l’air en parapente : les réponses à vos questions

Vous avez décidé de faire le grand saut et de vous offrir un baptême de l’air en parapente ? Voici quelques réponses aux questions que vous vous posez surement à ce sujet. Et pour nous éclairer sur le vol en parapente nous sommes allés directement poser nos questions à l’école de parapente de Haute Savoie à Chamonix.

A quel âge peut-on faire un vol en parapente ? Est-ce accessible aux enfants ?

En fait il n’y a pas vraiment d’âge pour faire un baptême en parapente en Haute Savoie ou ailleurs : il faut simplement pouvoir  courir un petit peu (environ 20 m). Et si l’enfant est capable de sauter d’un tabouret sans avoir eu besoin d’aide pour y monter, c’est qu’il est tout à fait capable de faire un vol en parapente.

En revanche, s’il n’est pas nécessaire d’avoir de grosses capacités physiques pour faire un vol en parapente, il faut néanmoins que ce soit une forte volonté de l’enfant. Il faut qu’il en fasse lui-même la demande et bien entendu il ne faut pas le forcer.

Vous vous demandez quel est le meilleur moment pour réserver un vol en parapente pour en enfant ? C’est le matin lorsque l’aérologie est plutôt calme.

Existe-t-il une limite de poids ?

La plupart des voiles pour le vol biplace  sont capables de supporter un poids total volant (c’est à dire correspondant au poids de la voile, du pilote et du passager) de 200 à 220 kg. Pour les personnes de fortes corpulences, il suffit simplement qu’elles puissent courir 20 mètres et sauter également d’un tabouret sans aide.

Comment s’habiller pour un vol en parapente ?

Même si les vols en parapente se font lors des beaux jours, il est important de bien s’habiller parce qu’en altitude les températures sont bien plus fraiches qu’au sol. Polaire, coupe-vent, pantalon long et chaussures de randonnées sont généralement conseillés. Préférez toujours des vêtements dans lesquels vous serez à l’aise.

Est-ce que l’on peut faire du parapente même lorsqu’on a le vertige ?

Cette question est bien entendu l’une des plus fréquentes pour tous ceux qui veulent s’essayer au parapente. Et bien bonne nouvelle : le vertige n’existe pas en parapente ! Pour qu’il y ait la sensation de vertige il faut qu’il y ait un contact avec le sol, ce qui n’est pas le cas lors d’un vol en parapente : vous serez tranquillement installés dans votre sellette sans contact avec le sol, il ne vous restera plus à ce moment là qu’à profiter de votre vol.

Si vous avez d’autres questions à poser avant votre baptême de l’air en parapente, n’hésitez pas à les laisser en commentaire.

Enregistrer

Enregistrer

Autres articles