Les différents problèmes à surveiller dans une vieille maison

Plus une maison est ancienne, plus sa structure est soumise à des risques potentiels de dégradations. Un bon entretien des boiseries et un meilleur contrôle de l’environnement intérieur sont conseillés pour s’en prémunir. Il est toujours possible d’anticiper avec des traitements adaptés. Toutefois, reconnaître les problèmes d’intégrité permet d’agir plus efficacement. Exemple : le traitement des boiseries vieillissantes pour limiter l’humidité dans votre maison.

Un taux d’humidité trop élevé dans la maison

Ce dernier peut être employé dans des zones anormalement humides, comme les combles, lieu de prédilection pour les insectes. Après usage, les infestations de termites sont alors peu probables ou rapidement contrôlées. Pour la maçonnerie ou les boiseries, l’application d’une protection contre les murs humides minimise les risques d’apparition de moisissures. Facteur aggravant pour la dégradation de la maison, mais aussi pour la détérioration de la santé des résidents.

Les problèmes d’infiltration de la toiture

Le toit est l’un des éléments principaux de la maison. Celui-ci est constamment soumis aux rigueurs climatiques et aux intempéries. Des fortes chaleurs aux averses, une vieille toiture peut présenter des problèmes d’infiltration. Sans une intervention rapide, cela peut toucher la charpente et créer un environnement favorable à l’apparition de champignons. En ce cas, un traitement pour moisissures du bois, comme un fongicide, est nécessaire pour préserver les boiseries des structures porteuses. Cette solution peut être couplée avec l’usage d’un produit anti-termite.

L’isolation des murs et des ouvertures

En complément des traitements évoqués, il est primordial de veiller à l’entretien des façades et des dallages. Une mauvaise isolation ou des boiseries non entretenues atténuent la valeur de sa demeure. Il existe plusieurs solutions de traitement pour rénover les joints, protéger le bois extérieur, ainsi que le ciment. Parmi ces produits, on retrouve :

  • des décapants ;
  • des imperméabilisants ;
  • des protections anti-UV.

Simples d’utilisation, ces produits d’entretien peuvent s’appliquer de différentes manières, notamment à l’aide d’une éponge, d’un rouleau, d’un pinceau ou avec une brosse.

Related posts

Leave a Comment