Pêche en eau douce : règlementation et grands principes

La pratique de la pêche en eau douce est soumise à des conditions ouvrant un droit d’accès et d’exercice sur le territoire français. Famille Magazine fait le point sur la règlementation et les grands principes à respecter afin de pouvoir s’adonner aux joies de la pêche en eau douce.

 

Comment obtenir une autorisation pour pratiquer la pêche en eau douce ?

Les adeptes de la pêche du carnassier en eau douce doivent justifier 2 conditions afin d’obtenir une autorisation de pratiquer la pêche en eau douce :

  • L’adhésion à une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA). L’association est habilitée à délivrer aux intéressés une carte de pêche nominative contre le paiement d’une cotisation annuelle.
  • Le paiement d’une redevance pour la protection du milieu aquatique. Celle-ci varie en fonction du mode de pêche pratiqué (la pêche en mer, pêche à la mouche…).

 

Cours d’eau et plan d’eau en 1ère ou 2ème catégorie : quelle règlementation ?

Les cours d’eau et les plans d’eau sont classés en deux catégories piscicoles afin de tenir compte de la biologie des espèces.

pecher en eau douce
Source : Getty Images

La catégorie 1 :
Elle comprend : rivières, plans d’eau, lacs peuplés de truites et lacs peuplés d’espèces nécessitant une protection spéciale (ex : les salmonidés).

Les règles spécifiques à respecter :

  • 1 seule ligne de canne est autorisée, munie de 2 hameçons ou 3 mouches artificielles maximum
  • La pêche est autorisée du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre. Exception : la pêche de l’ombre commun qui est autorisée du 3ème samedi de mai au 3ème dimanche de septembre.

 

La catégorie 2 :
Elle regroupe tous les autres cours d’eau, canaux et plans d’eau, principalement dédiés à la pêche des brochets ou des sandres.

Les règles spécifiques à respecter :

Exceptions :

– La pêche du brochet : du 1er mai au dernier dimanche de janvier de l’année suivante

– La pêche de l’ombre commun : du 3ème samedi de mai au 31 décembre inclus

– La pêche de salmonidés : du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre dans les cours d’eau classés à saumon ou à truite de mer

 

Des règles relatives à la taille des captures (esturgeon, cristivomer, écrevisses à pattes rouges…) sont également à respecter et communes à la catégorie 1 et 2.

 

Liens utiles :
Le site e-commerce Pacific Pêche : vente en ligne et en magasins d’articles de pêche.
Le site officiel d’adhésion aux AAPPMA pour plus d’informations sur la règlementation de la pêche en eau douce.

Autres articles