Pêche en eau douce : règlementation et grands principes

Pêche en eau douce : règlementation et grands principes

- dans Du côté des papas
3520
0

La pratique de la pêche en eau douce est soumise à des conditions ouvrant un droit d’accès et d’exercice sur le territoire français. Famille Magazine fait le point sur la règlementation et les grands principes à respecter afin de pouvoir s’adonner aux joies de la pêche en eau douce.

 

Comment obtenir une autorisation pour pratiquer la pêche en eau douce ?

Les adeptes de la pêche du carnassier en eau douce doivent justifier 2 conditions afin d’obtenir une autorisation de pratiquer la pêche en eau douce :

  • L’adhésion à une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA). L’association est habilitée à délivrer aux intéressés une carte de pêche nominative contre le paiement d’une cotisation annuelle.
  • Le paiement d’une redevance pour la protection du milieu aquatique. Celle-ci varie en fonction du mode de pêche pratiqué (la pêche en mer, pêche à la mouche…).

 

Cours d’eau et plan d’eau en 1ère ou 2ème catégorie : quelle règlementation ?

Les cours d’eau et les plans d’eau sont classés en deux catégories piscicoles afin de tenir compte de la biologie des espèces.

pecher en eau douce
Source : Getty Images

La catégorie 1 :
Elle comprend : rivières, plans d’eau, lacs peuplés de truites et lacs peuplés d’espèces nécessitant une protection spéciale (ex : les salmonidés).

Les règles spécifiques à respecter :

  • 1 seule ligne de canne est autorisée, munie de 2 hameçons ou 3 mouches artificielles maximum
  • La pêche est autorisée du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre. Exception : la pêche de l’ombre commun qui est autorisée du 3ème samedi de mai au 3ème dimanche de septembre.

 

La catégorie 2 :
Elle regroupe tous les autres cours d’eau, canaux et plans d’eau, principalement dédiés à la pêche des brochets ou des sandres.

Les règles spécifiques à respecter :

Exceptions :

– La pêche du brochet : du 1er mai au dernier dimanche de janvier de l’année suivante

– La pêche de l’ombre commun : du 3ème samedi de mai au 31 décembre inclus

– La pêche de salmonidés : du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre dans les cours d’eau classés à saumon ou à truite de mer

 

Des règles relatives à la taille des captures (esturgeon, cristivomer, écrevisses à pattes rouges…) sont également à respecter et communes à la catégorie 1 et 2.

 

Liens utiles :
Le site e-commerce Pacific Pêche : vente en ligne et en magasins d’articles de pêche.
Le site officiel d’adhésion aux AAPPMA pour plus d’informations sur la règlementation de la pêche en eau douce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *