Piqûres de puce : traitement et prévention

Piqûres de puce : traitement et prévention

- dans Santé
3452
0

Vous avez fini par craquer en adoptant un adorable chaton, mais cela fait quelques semaines que tout le monde se démange chez vous. Deux solutions :
– soit toute votre famille est allergique aux poils de chat, ce qui est peu probable ;
– soit c’est un problème de puces puisqu’en effet votre chaton n’a pas encore été traité avec un produit anti puce.
Et oui quel que soit le mode de vie de l’animal, 63% des chats sont infestés d’avril à octobre et 20% restent infestés tout l’hiver. Même si elles sont bénignes, les piqûres de puces n’en sont pas moins désagréables.

Quoi que très mignon, pensez à bien traiter votre chaton contre les puces ! / Source : Gettyimages

Comment reconnaître les piqûres de puces sur les humains?

Les piqûres de  puces sont généralement localisées autour des chevilles et des jambes. Ces petits boutons appelés papules, provoquent de fortes démangeaisons. Cela est particulièrement vrai si vous êtes allergiques à la salive de puce. Pensez à toujours bien les désinfecter et les tenir propre.

Comment savoir si votre animal à des puces ?

Outre le fait que votre chat doit ostensiblement se gratter, il existe un moyen simple pour repérer si votre animal à des puces. Il vous suffit d’observer les éventuelles déjections des puces dans son pelage, qui se présentent sous la forme de petits grains noirs coincés entre les poils.

Traitement contre les puces

Il faut savoir que même si vous traitez votre animal avec un anti-puce pour le chat, cela n’est pas suffisant pour éradiquer totalement le problème. En effet, pour vous donner un ordre d’idée, il faut partir du principe que 5 puces sur l’animal équivaut à 95 puces en cours de développement (œufs, larves, cocons) dans votre maison. Fentes de parquet, moquette, coussins sont donc également à traiter.

Exemple de produit anti-puce trouvé dans le commerce

Pour mettre fin à cette invasion nous vous conseillons donc :
–  de laver fréquemment la literie, les vêtements, le sol avec un détergent adapté pour éliminer les œufs et les larves de puces ;
– de passer régulièrement l’aspirateur en insistant particulièrement sur les zones peu éclairées (les larves de puces fuient la lumière et préfèrent se réfugier dans des endroits sombres, comme sous les meubles par exemple) ;
– de traiter votre chaton avec un produit antiparasitaire adapté aux chats (sachez que certains de ces produits peuvent traiter des chatons dès l’âge de 2 jours).

Il ne vous reste plus désormais qu’à faire preuve de patience en attendant que ces petits boutons disparaissent et arrêtent de vous démanger. Attention tout de même : si vous voyez que vos piqûres montrent des signes d’infection, demandez l’avis d’un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *