Trousse à pharmacie : que faut-il avoir pour les premiers soins ?

trousse pharmacie

Dès que l’on a des enfants, il faut être prêt à tout moment à soigner les ampoules, les petites coupures, les nez qui coulent, les maux de ventre, etc. Bref tous les petits bobos du quotidien, qui peuvent frapper à la porte de jour comme de nuit. On vous dit tout sur la trousse de premiers soins idéale.

Pour soigner les plaies superficielles

Après celui de se laver les mains, l’autre réflexe à avoir pour soigner des petites plaies, sera de les désinfecter avec un spray antiseptique sans alcool et non coloré.

Ayez toujours dans votre armoire à pharmacie, des pansements pour prévenir les ampoules au pied, ou bien pour protéger les petites plaies (coupures peu profondes ou écorchures). Choisissez des pansements amusants et résistants à l’eau, les petits apprécieront.

Prévenir les ampoules au pied

 

 

Contre les bleus et les bosses, il vous faut de l’arnica en gel ou en crème pour masser la zone, ou en granules homéopathiques à glisser sous la langue.

Pour soigner les aphtes et les boutons de fièvre

On trouve en pharmacie des dispositifs médicaux aptes à soulager rapidement l’enfant, que ce soit en cas de bouton de fièvre d’herpès ou bien d’aphte. A savoir néanmoins que généralement ces traitements contre les aphtes en bouche ou contre l’herpès buccal ne doivent pas être utilisés avant 6 ans.

Pour faire baisser la température en cas de fièvre

Après vous être assurés avec un thermomètre que votre enfant a de la fièvre, donnez-lui du paracétamol, antifièvre et antidouleur classique.

Pour faire passer le mal de ventre

Si vous faites face à une diarrhée aiguë, réhydratez votre enfant avec  un soluté de réhydratation orale, en plus de lui donner à boire régulièrement. Pour réagir vite, ayez aussi des lactobacilles inactivés, qui sont des antidiarrhéiques qui aident à la restauration de la flore intestinale.

Pour soigner les brûlures légères et les piqûres d’insectes

Contre les brûlures superficielles et peu étendues, une pommade adaptée pour un traitement local est suffisante.

Contre les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes, un gel apaisant peut être nécessaire.

Pour lutter contre le nez qui coule

Pour éviter les complications, mieux vaut réagir vite. Ayez toujours à disposition de quoi nettoyer le nez, que ce soit du  sérum physiologique en dosettes ou bien un spray d’eau de mer.

Autres articles