Comment bien choisir sa maternité avant le jour J ?

En théorie, toutes les femmes enceintes peuvent choisir librement où elles veulent accoucher. Mais dans la pratique ce n’est pas toujours le cas notamment en fonction du type de grossesse ou si les maternités sont regroupées ou non. Dans tous les cas s’inscrire à la maternité doit être fait le plus tôt possible. Ci-dessous nos conseils pour faire le bon choix.

Nos conseils pour bien choisir votre maternité avant le jour J.
Nos conseils pour bien choisir votre maternité avant le jour J.

Réfléchir à ses attentes pour faire le bon choix de maternité

Sachez que même si cela peut être plus pratique, vous n’êtes pas obligée de vous inscrire dans la maternité la plus proche de chez vous.

Avant de choisir votre maternité pour votre accouchement à Paris ou ailleurs, définissez vos attentes que ce soit en termes de durée de séjour, de confort des chambres, d’aide à l’allaitement, de gestion de la douleur, etc.  Pour chaque maternité, le protocole de soins peut être différent.

Certains établissement peuvent par exemple proposer à leurs patientes une baignoire de dilatation pour mieux appréhender la douleur des contractions et faciliter l’accouchement. Renseignez-vous bien sur les services proposés.

Renseignez-vous sur les différents services proposés par les maternités.
Renseignez-vous sur les différents services proposés par les maternités.

Maternités de niveau 1, 2 ou 3 ?

Chaque service de néonatologie à Paris ou partout ailleurs en France, est classé par niveau d’équipement :
– niveau 1 : accueille des grossesses sans risque
– niveau 2 : service de néonatologie équipé pour faire face à des grossesses à faible risque
– niveau 3 : service de néonatologie équipé pour les grossesses à hauts risques, disposant d’un service de réanimation néonatale.

Par exemple, la maternité Notre-Dame du Bon-Secours est un établissement classé niveau 3 puisqu’il a en plus un service d’urgence obstétrique à  Paris, c’est le cas également de l’Hôpital de la Croix-Rousse à Lyon.

Si votre grossesse est considérée à risque (dans le cas notamment d’une grossesse gémellaire ou de problème d’hypertension ou de diabète pour la maman, de risque de malformation du bébé), vous n’aurez pas d’autre possibilité que de vous inscrire dans une maternité à niveau 2 ou 3.

Le changement de maternité peut se faire à tout moment si un problème est décelé en cours de grossesse.

Accouchement à domicile ?

Si votre grossesse est sans risque, vous pouvez également choisir de faire un accouchement à domicile ou bien dans une maison de naissance, s’il y en a une près de chez vous. Ce type d’établissement vous assure un suivi et la présence d’une sage-femme le jour J.

Autres articles