Comment aider nos enfants à ne pas devenir obèses

Comment aider nos enfants à ne pas devenir obèses

- dans Enfants & Ados
1078
0
L'obésité des enfants
L'obésité des enfants
L'obésité des enfants

Avec une prévalence de 12% à 14%, l’obésité de l’enfantsemble rejoindre le même profil épidémique observé aux USA. Un déséquilibre entre consommation et dépense d’énergie est toujours à l’origine de l’obésité de l’enfant et de l’adolescent.

C’est dès la naissance que la prévention du surpoids de votre enfant devrait débuter. En effet, on sait actuellement que le tissu graisseux se développe déjà durant la vie foetale, dès le second trimestre et que les cellules graisseuses pourront se développer tout au long de notre vie, en raison de stimulations hormonales ou nutritionnelles.

Chez l’enfant, c’est juste après la naissance et à la puberté que les cellules graisseuses sont sensibles aux facteurs nutritionnels. C’est pourquoi on recommande de ne pas forcer les enfants à manger car ils mangent en fonction de leurs besoins énergétiques.

Plus tard, l’adolescent tombe dans les pièges de notre façon de vivre : repas déstructurés, grignotage, fast food, grande diversité d’aliments à haute densité énergétique, sucrés (biscuits, barres chocolatées), riches en graisses ( pizzas, viennoiseries…), grande variété de boissons sucrées…

Comment prévenir le risque de surpoids chez l’enfant ?

Chez le petit enfant, ne diversifiez par top tôt l’alimentation et éviter les lait maternisés trop riches en protéines. Evitez les tentations comme le petit pain au chocolat, les gâteaux ou trop de nourriture dans le frigidaire. Veillez à préparer des menus équilibrés qui entraînent une sensation de satiété, avec notamment des féculents à chaque repas.

Modifiez aussi les habitudes alimentaires néfastes qui consistent à avoir la main trop lourde sur la salière, les matières grasses, le sucre et préférez légumes et fruits aux aliments industriels (biscuits, sucreries, plats préparés…).

N’habituez pas vos enfants aux boissons sucrées type sodas, coca… La consommation excessive de boissons sucrées étant de plus en plus souvent incriminée dans l’obésité infantile selon les nutritionnistes américains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *