Couette naturelle ou synthétique : laquelle choisir ?

Si les enfants se préoccupent peu du choix de leur couette, ils accordent toutefois une importance particulière à son confort pendant le sommeil. Le temps de repos d’un enfant peut être considérablement altéré si la couette provoque des allergies, si elle ne procure pas une chaleur suffisante, ou si à l’inverse elle étouffe pendant le sommeil. Couette naturelle ou synthétique, découvrez comment faire le bon choix ?

 

La couette naturelle : l’adaptation aux cycles du sommeil

L’entreprise Dumas (fabricant d’oreillers, de couettes et de surmatelas depuis 1910) explique sur son site internet que la couette naturelle présente l’avantage de s’adapter aux cycles du sommeil.
Lorsque la température diminue en période de sommeil profond, la couette garnie de duvet d’oie ou de canard apporte plus de chaleur qu’une couette synthétique. A l’inverse, lorsque la température du corps augmente pendant les phases de rêves, les ponts thermiques de la couette favorisent la régulation de la température.

La couette synthétique : la garantie contre les allergies

La couette synthétique présente quant à elle l’avantage d’être anallergique. Toutefois, en chauffant de manière constante, elle ne s’adapte pas aux cycles du sommeil. Les ponts thermiques d’une couette synthétique sont plus importants que sur une couette naturelle, afin d’évacuer l’excédent de chaleur généré par le corps pendant le sommeil.

Pour un sommeil optimal, prenez également le temps de choisir un oreiller naturel ou synthétique adapté au profil de dormeur de votre enfant (sur le dos, sur le ventre ou sur le côté). Retrouvez tous les conseils pour choisir votre couette et/ou votre oreiller sur www.dumas-paris.fr

Autres articles