S’expatrier avec ses enfants : comment bien vivre le départ ?

expatriation – s’expatrier avec enfants – expatriation enfants

L’expatriation attire de plus en plus les français.
En 2012, ils étaient ainsi plus d’ 1 610 000 à être partis pour tenter cette grande aventure, la plupart en couple mais aussi avec des enfants  (pour 36% d’entre eux selon une étude de la TNS Sofres).

Ce grand projet, pour être mené à bien en famille, doit se construire à plusieurs et sans précipitations.
Quelques clefs pour bien vivre son expatriation en famille.

Mettre en place ce projet avec concertation

Pour qu’un projet d’expatriation fonctionne, il est nécessaire que toute la famille y réfléchisse ensemble. La question de la carrière du conjoint est bien souvent le premier problème soulevé. Difficile en effet, à niveau de diplômes équivalents, que l’une des personnes du couple soit obligée abandonner sa carrière pour suivre l’autre.

Concernant les enfants, il faut, dès le départ, leur expliquer votre projet et recueillir leur soutien. Les enfants en bas âge (jusqu’à 6 ou 7 ans) n’auront aucun mal à s’adapter, bien au contraire.
Cependant, pour votre adolescent, il sera nécessaire de discuter longuement et de lui laisser le choix s’il ne souhaite pas partir avec vous. Le changement pourrait être très déstabilisant, notamment pour leur scolarité.

 

Les démarches à effectuer en amont

Lors de votre expatriation, votre entreprise vous accompagnera probablement pour vos démarches administratives, mais il faudra néanmoins veiller à ce que rien ne soit oublié.
La question de l’assurance expatriés par exemple, devra se poser bien en amont. Différente de l’assurance voyage, elle vous permet d’être couvert et remplace   votre sécurité sociale et votre mutuelle (en fonction des contrats souscrits).

Du côté de la scolarité, là encore, vous devrez vous renseigner sur les établissements plusieurs mois à l’avance. Ecole française ou école locale ? Votre choix dépendra de l’âge de l’enfant, du pays d’accueil et de votre temps d’expatriation. Il n’y a donc pas de bon ou de mauvais choix.

Retenez seulement qu’une expatriation bien préparée, c’est pour votre enfant l’acquisition d’une vraie richesse culturelle, d’une adaptabilité et surtout d’une ouverture d’esprit extrêmement bénéfique pour sa vie future.

Plus d’informations sur l’assurance étudiant à l’étranger et l’expatriation sur : http://www.assur-travel.fr/

Autres articles