Gagner le cœur de ses beaux-parents : mode d’emploi

belle-famille-rencontre-beaux-parents-bonne-impression

Vous avez réussi à le ou la séduire. Il vous faut maintenant relever un ultime défi : plaire à ses parents. La tension est à son comble et la panique prend le dessus sur la raison. Soufflez un coup, nous vous avons préparé quelques conseils pour passer cette épreuve haut la main.

Faire une première bonne impression

Avant le jour J, prenez le temps d’anticiper votre tenue de lumière. Venez propre et soigné : choisissez des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien. Ils doivent être propres, assortis et vous mettre en valeur. Faites comme si vous alliez à un premier jour de travail, sans pour autant sortir le costume 3 pièces. Misez sur votre style habituel, soyez vous-même avec une once de chic en plus. Evitez le pantalon qui tombe, le crop-top, le string ou le caleçon qui dépasse. Fashion faux-pas ET regards interrogateurs vous pendraient au nez.

La première impression doit être la bonne. Dès le pas de la porte, soyez sympathique, courtois(e). Regardez le père dans les yeux en le saluant, faites une bise sincère à la maman et gardez le sourire. La joie et la bonne humeur sont un mode de communication universel, servez-vous en !

Faire preuve de courtoisie

Tout d’abord, gardez-vous d’arriver les mains vides : il n’y a rien de plus impoli. Que l’on soit invité à dîner chez des amis, des collègues ou ses beaux-parents, prenez l’initiative d’apporter une bouteille de vin ou un ballotin de chocolats. Vous pouvez même vous concerter avec la personne qui reçoit et apporter le pain ou un dessert (en prenant en comptes les allergies et goûts des convives).

Si vous êtes invité(e) pour une occasion particulière, choisissez un présent malin. Choisissez un œuf en chocolat ou des chocolats raffinés pour Pâques, du thé aux épices à Noël, des fleurs pour l’anniversaire de la maman, une bouteille de whisky pour le papa qui vient de commencer sa cave… Glanez des informations auprès de votre moitié, elles vous seront précieuses !

Si le père ou la mère de votre bien-aimé(e) est d’humeur blagueuse, jouez le jeu. Participez à la conversation, soyez à l’écoute, riez aux blagues, y compris les moins réussies.

Enfin, mangez. Il est possible que belle-maman ait envie de vous resservir et de vous voir apprécier ses plats. A moins qu’elle ne soit une piètre cuisinière, ne refusez pas d’être resservi(e) sous peine de la vexer.

Éviter les sujets qui fâchent et les attitudes désinvoltes

Même si vous vous sentez à l’aise dans cette seconde famille, sachez rester à votre place. Que ce soit au premier dîner ou après, ne vous immiscez pas dans les discussions intrafamiliales. Si le père critique la coiffure de sa fille devant vous, gardez-vous de vous interposer. Vous pourriez vous mettre vos beaux-parents à dos inutilement.

Également, sachez garder vos distances avec votre cher(e) et tendre. Un baiser passionné n’a rien à faire un dîner de famille, aussi bien que les discussions en dessous de la ceinture.

Côté sujets de discussions, n’oubliez pas que vous ne connaissez pas encore vos beaux-parents, ni leurs opinions. Evitez à tout prix de parler de politique, voire même de mariage et d’enfants si on ne vous pose pas de questions.

En résumé :
Pour cette première soirée, tâchez d’être naturel, à l’écoute et enjoué. Vos beaux-parents se doutent déjà que vous êtes bénéfique à leur enfant. Ils ne demandent maintenant plus qu’à éprouve de la sympathie à votre égard.

Related posts

Leave a Comment