Les arts martiaux pour les enfants. Oui, mais lesquels?

« Depuis qu’elle a regardé kung fu panda, elle veut prendre des cours d’arts martiaux! »

Votre petite dernière a vu Kung Fu Panda pendant les vacances et depuis c’est décidé : elle veut prendre des cours d’arts martiaux! Si, au fond, vous pensez que c’est une bonne idée, vous avez quand même quelques appréhensions légitimes par rapport aux sports de combat. Trop violent? Trop dangereux?  Balayez vos doutes, aujourd’hui, on passe en revue les différentes disciplines d’arts martiaux qui sont  parfaites pour nos bambins!

Kung Fu Panda movie image

Le kung fu et le baby kung fu

Traditionnellement, on peut commencer à pratiquer le kung fu à l’âge de 7 ans. Loin d’être violent, le kung fu aide les enfants à développer leur agilité, leur coordination et leur souplesse.

Le kung fu est un sport parfait pour apprendre à canaliser son énergie et découvrir ce qu’est réellement l’esprit sportif et la philosophie des arts martiaux. Pour info, voici les grands principes du Wing Chun Kung Fu (l’une des 400 disciplines de kung fu):

Le Wing Chun incarne l’efficacité à travers une grande économie de mouvements et d’énergie. Les techniques, courtes et rapides, sont effectuées de manière relâchée à partir d’une position très stable permettant des réactions explosives dans toutes les directions, en déviant la force adverse.

Source citation : http://www.aamtc.com/wing-chun-kung-fu (page de présentation du wing chun kung fu de l’AAMTC)

Pour les plus précoces, il existe même des cours de baby kung fu : à l’Académie des Arts martiaux Traditionnels Chinois à Paris (AAMTC) par exemple, ils sont accessibles aux enfants de 3 à 6 ans. Ils accompagnent l’enfant dans son développement psychomoteur et lui font découvrir le kung fu sous un angle ludique. Jouer sans faire mal, se repérer dans l’espace, écouter les consignes… autant d’enseignements qui font du baby kung fu une discipline ultra polyvalente.

Le judo

Tout comme le kung fu, on peut commencer le judo à partir de 7 ans, mais il existe aussi des cours pour faire découvrir la discipline aux plus jeunes (n’hésitez pas à vous renseigner dans les écoles autour de chez vous.

arts martiaux enfants

L’avantage du judo? Il apprend aux enfants à tomber sans se faire mal, ce qui peut être d’une grande utilité au quotidien! Autre avantage : le judo est l’un des sports les plus pratiqués en France, avec de nombreux clubs à travers le pays.

Le passage à la « ceinture » supérieure peut aussi être un facteur de motivation pour les enfants. Quelle fierté de devenir ceinture jaune!

Un peu plus tard : on commence le karaté ou l’aïkido

Le karaté et l’aïkido sont -eux aussi- des disciplines qui véhiculent des valeurs positives. Cependant, elles demandent un niveau de concentration plus élevé et peuvent paraître moins ludiques au premier abord : mieux vaut donc les réserver aux enfants un peu plus agés, à partir de 8 ou 9 ans.

La rigueur de certains cours de karaté pourra être bénéfique aux enfants qui ont besoin de canaliser leur énergie, mais cela peut être à double tranchant : il est conseillé d’essayer d’autres disciplines d’arts martiaux avant de faire découvrir le karaté aux enfants qui peinent parfois à se concentrer.

Quant à l’aïkido, il possède un avantge de taille : l’absence de compétition, pour que chaque enfant puisse avancer au rythme qui lui convient!

Arts martiaux en famille, et pourquoi pas?

Inscirire vos enfants dans une école d’arts martiaux peut aussi être une occasion pour vous de découvrir une nouvelle discipline! Si vous n’avez pas forcément l’âme d’un kung fu panda, renseignez vous, les écoles proposent par exemple des cours de qi gong ou de tai chi chuan à Paris. Des disciplines idéales pour entretenir son corps et son esprit!

 

Autres articles