Tabac et grossesse

Tabac et grossesse
Tabac et grossesse
Tabac et grossesse

Tabac et grossessene font pas bon ménage. Et cet événement qu’est la future naissance d’un enfant est souvent une occasion pour arrêter de fumer. Jamais la femme n’est aussi motivée !

Quels sont les dangers du tabac pendant la grossesse ?

Les dangers sont :

  • Risque accru de grossesse extra utérine, de fausse couche et de mort foetale
  • Augmentation des saignements placentaires
  • Probabilité plus élevée d’accouchement prématuré
  • Hausse du taux de césariennes
  • Ralentissement de la croissance du foetus et/ou du placenta (les bébés dont la mère fume viennent au monde avec un poids inférieur de 300 grammes à la moyenne).

Fumer pendant la grossesse a également une incidence sur l’enfant, une fois qu’il est né.

  • Risque accru de mort subite du nourrisson
  • Augmentation des troubles respiratoires (asthme
  • Diminution des capacités d’apprentissage
  • Troubles du comportement

L’arrêt du tabagisme maternel est-il efficace ?

L’efficacité de l’arrêt du tabagisme maternel permet de prévenir les effets néfastes du tabac. Elle est d’autant plus grande que l’arrêt est plus précoce dans la grossesse. Mieux vaut donc rompre avec la cigarette aussi vite que possible lorsque l’on est enceinte et maintenir cet arrêt jusqu’à la fin de la grossesse et, si possible, au-delà. La réussite du sevrage pendant la grossesse peut en effet être utilisé pour maintenir l’abstinence pendant l’enfance, pour le plus grand bénéfice du bébé, puis, à plus long terme pour la mère.

Autres articles