Testament : A quoi ça sert ? Comment le rédiger ?

Anticiper sa succession est un droit donné à tout le monde. Vous pouvez décider de le faire à tout moment de votre vie. Inutile d’avoir atteint l’âge de la retraite ou d’attendre d’être malade pour le faire. Cela concerne tout le monde et il n’est jamais trop tôt pour s’y intéresser !

Testament : à quoi sert-il ?

Un testament représente les dernières volontés d’une personne majeure, saine de corps et d’esprit. Cette personne doit y exprimer ce qu’elle désire pour la période qui suivra le moment de son décès.

Faire un testament est le meilleur moyen de se protéger soi-même, ainsi que les personnes qui nous sont chères, particulièrement pour les personnes non-mariées. Seul un testament peut permettre aux couples non-mariés ou pacsés, de faire hériter leur partenaire.

Le testament permet :

– de désigner en fonction de la loi, ses héritiers avant la déclaration de succession (conjoint, concubin, partenaire, enfant, association, ami, etc.) et de répartir entre eux, les biens qui constituent  le patrimoine du testateur.

– de désigner les exécuteurs testamentaires.

– de mettre en ordre si besoin des questions personnelles (garde des enfants en cas de décès prématuré, organisation des obsèques, crémation ou inhumation, légation de son corps à la science, etc.).

Testament : comment le rédiger ? Peut-on le modifier ?

Plusieurs formes de testament sont possibles aux yeux de la loi. Vous pouvez vous renseigner notamment auprès d’un notaire à propos du testament authentique, qui est le plus sûr.

Contrairement au testament olographe ou encore du testament mystique (plus rare), le testament authentique doit être établi en présence d’un notaire, de deux témoins (ou d’un deuxième notaire) et du client.

Pour  s’assurer que le testament suit toutes les formes pré-requises par la loi, c’est au notaire que revient le rôle d’écrire le testament sous la dictée du testateur. Le document doit être signé par toutes les personnes présentes.

Le notaire étant un représentant de la loi et un juriste spécialisé, il est de fait rarement possible de remettre en question l’efficacité juridique d’un testament authentique.

Une fois rédigé, un testament peut être modifié tout au long de la vie du testateur. Cela peut aller :

– d’une modification mineure, comme par exemple un changement d’héritier pour un legs en particulier (l’ajout d’un simple codicille peut suffire à cela).

– à la révision de l’ensemble du document officiel. Dans ce cas-là, il est préférable de faire établir un nouveau testament.

Autres articles