Aménager une chambre Montessori

La pédagogie Montessori prône un éveil de l’enfant en douceur vers la voie de l’autonomie. Proposer des activités ciblées à votre bout de chou, c’est bien, mais lui aménager une chambre parfaitement adaptée à son développement, c’est encore mieux. Nos conseils.

Pourquoi lui aménager une chambre Montessori ?

Maria Montessori, médecin italien, est l’auteur d’une pédagogie où l’enfant est guidé en douceur vers l’autonomie. Selon elle, il est primordial que la chambre de l’enfant soit un endroit où il puisse faire ce qu’il veut, en toute sécurité et en quasi totale indépendance. Lui préparer un espace épanouissant, qui lui appartient et dans lequel il a des repères l’aide considérablement à se développer. Il pourra ainsi devenir acteur de son milieu, à terme sans aucune aide parentale.

L’espace nuit

Même pour les tout-petits, chez Montessori, le lit est un grand matelas posé à même le sol. Les premiers mois, on pourra y poser le berceau, mais à terme et très rapidement, l’enfant doit se sentir libre sur cet espace de détente. Il doit pouvoir y entrer et surtout en sortir à sa guise pour se déplacer vers les différents éléments de sa chambre.

L’espace jeux

Le coin jeux est matérialisé par une commode et une étagère, qui serviront respectivement à ranger les jeux et les livres. Il est primordial de les placer à hauteur de main de l’enfant, afin qu’il puisse se servir seul. Dès le plus jeune âge, les activités Montessori incitent l’enfant à ranger ses jouets et accessoires après les avoir utilisés, il est donc important de concevoir des rangements faciles, comme des panières avec pourquoi pas des étiquettes imagées.

Question décoration

La décoration doit être épurée et très zen. Très peu de bibelots, pour ne pas surstimuler l’enfant. Prévoyez un grand miroir, fixé à l’horizontale les premiers mois pour développer la conscience du tout-petit, puis à la verticale pour que le jeune enfant parvienne à s’habiller seul. Si la chambre est assez grande, vous pourrez y aménager aussi un espace change et un espace pour le nourrir, matérialisé par un fauteuil, réservé à l’adulte et toujours positionné au même endroit. Mais bébé ne doit pas se sentir trop à l’étroit. Mesurez bien la superficie de la chambre avec un télémètre Leica ou tout autre laser rotatif, afin d’être sûr de pouvoir installer ces pôles d’activités annexes sans l’étouffer.

Autres articles